constat entourage solidaire

Le constat

Selon une étude de la Fondation de France, en 2014, 33% des personnes âgées de plus de 75 ans et vivant dans une ville de plus de 100 000 habitants sont en situation d’isolement.

Soit une augmentation de 57% par rapport à 2010. L’isolement social est donc un sujet majeur de notre société, qui touche en particulier les personnes âgées.

Plus qu’un enjeu de cohésion sociale, l’isolement est un enjeu de santé publique car il crée un risque important de perte d’autonomie chez les personnes âgées. En effet d’après la Fondation de France, le premier facteur d’isolement chez les seniors est la perte du conjoint, et il n’est pas rare que l’état de santé se dégrade quelques mois seulement après le décès d’un proche.

Les 5 réseaux de sociabilité

permettant de mesurer le niveau d’isolement des plus de 75 ans

1.
Réseau
familial

79%
n’ont pas de contacts avec leurs frères et sœurs

41%
n’ont pas de contacts avec leurs enfants et 52% n’ont pas de contacts avec leurs petits-enfants

2.
Réseau
amical

50%
n’ont plus véritablement de réseau amical actif

3.
Réseau
voisinage

52%
n’ont pas de relation
avec leurs voisins

4.
Réseau
affinitaire

64%
n’ont pas d’activité dans un club, une association, etc.

5.
Réseau
professionnel

L’âge moyen
de la retraite en France est 62 ans

Le fonctionnement

Un service gratuit et sans engagement pour les bénéficiaires

Entour’Âge Solidaire m’a aidé à rebondir après le décès de mon mari

Voir la vidéo de présentation

Mise en relation
nos partenaires nous signalent une situation d’isolement suite à un décès.

Définition d’un plan d’aide personnalisé
nous rencontrons le nouveau bénéficiaire et nous définissons ensemble un plan d’aide en fonction de ses besoins et de ses envies.

Présence d’un coach 2 fois par semaine
un coach vient 2 fois 2 heures pendant 6 mois chez la personne pour l’aider à recréer des réseaux de sociabilité en s’appuyant sur le plan d’aide.

Accompagnement durable
au bout des six mois, nous réalisons un point avec le bénéficiaire pour évaluer l’impact du coach :

  1. nous estimons qu’il s’agit d’une « sortie positive » si nous avons permis à la personne de recréer des réseaux de sociabilité.
  2. nous estimons qu’il s’agit d’une « sortie négative » si nous n’y sommes pas parvenus.

Et ensuite ?
des bénévoles des Petits Frères des Pauvres prennent le relais après les 6 mois et un suivi régulier est effectué par Entour’âge Solidaire.

Nos 7 objectifs - Paliers

pour rompre l’isolement du bénéficiaire en l’orientant et l’accompagnant
null

Accepter

le 1er contact

Accepter le premier contact :

Ouvrir sa porte à un dispositif d’aide est une étape en soit, surtout pour des personnes qui ont pendant longtemps été elle-même « aidantes ». Pour elles, c’est également reconnaitre qu’elles ont besoin d’aide, ce qui peut être difficile à vivre.

null

Prendre

soin de moi

Prendre soin de moi :

S’accorder le droit d’exister, se reconnecter aux sensations, se rappeler qu’on peut sentir et ressentir.

null

Sortir

accompagné

Sortir accompagné :

Symboliquement, c’est se tourner vers ce qui vit, sortir du lieu d’isolement. Pour les personnes qui ont longtemps été isolées, être accompagnées sera un réel appui.

null

Identifier

ses centres d’intérêts et envies

Identifier ses centres d’intérêts et envies :

Développer la notion plaisir est important pour les personnes qui ont vécu un lourd traumatisme. Les activités artistiques ou sportives pourraient être des exutoires émotionnels.

null

Effectuer

les démarches pour pratiquer une activité

Effectuer les démarches pour pratiquer une activité :

Donner vie à une envie en se mobilisant pour soi-même.
C’est un palier important, cela symbolise le passage de l’idée à la réalisation.

null

Participer

à l’activité choisie

Participer à l’activité choisie :

Se rendre sur place et accepter de participer est un vrai défi. La personne concrétise son projet, c’est un réel contact avec des inconnus. Personne ne connait son histoire, aux yeux des autres elle est juste elle (plus la veuve ou le veuf de). A cette étape-là, l’intervenant espace ses visites.

null

Avancer

et s'engager

Avancer et s'engager :

Tendre la main à son tour. Entour’Âge Solidaire a été présent à un instant où la personne avait besoin d’être entourée et encouragée, désormais, si elle le souhaite, la personne peut à son tour tendre la main à quelqu’un qui en a besoin par l’intermédiaire des partenaires de l’association. Le bénéficiaire aura le sentiment d’être de nouveau « utile » à quelqu’un, ce qui aura un impact positif sur son estime de soi et son moral.

Notre priorité, vous accompagner au bon moment dans votre deuil

Parmi les étapes du deuil, on distingue généralement :
frise entourage
frise entourage respponsive